Copyright 2018 - Les Gullivers Loubésiens

Lorient 2018

Palais des congrès de Lorient

Il est 3h00, enfin,... 15h, lorsque nous quittons Saint Loubès. Oui, 15h ! Nous avons dû changer notre jour de départ pour Lorient. La peur du gilet jaune. C'est donc le vendredi que l'on charge le van de Christophe où le Faucon Millenium a eu bien du mal à trouver sa place !


Après un trajet sans trop d'encombre, nous arriverons trop tard à Lorient pour faire l'installation du stand. Ce n'est pas grave, cela se fera le lendemain matin tranquillement.

carte 
L'accueil est toujours aussi chaleureux. Après le déchargement devant l'entrée, on nous remet un badge de stationnement car il n'y a plus de parking derrière. Cette année nous sommes au rez de chaussée. Visiblement, beaucoup d'exposants étaient arrivés du vendredi et avaient eu le temps de s'installer. Mais tout le monde est là. Une fois les 6 m couverts, nous profitons d'un peu de temps avant l'ouverture au public pour saluer les amis et commencer à faire un petit tour. Le samedi va se dérouler tranquillement, trop peut être. La ville est très peu peuplée en ce samedi de crise des gilets jaunes. Cela s'en ressent un peu dans la salle. Par rapport aux autres années, nous trouvons qu'il y a un peu moins de visiteurs. François va en profiter pour avancer sur sa Jeep devant rouler sur rail. Mais visiblement, ça ne sera pas encore ce week end que la SNCF se verra dotée d'un nouveau matériel : il semble compliquer de la mettre sur la bonne voie !

Sur les conseils de notre très sympathique logeur, nous irons passer notre soirée de samedi dans une crêperie non loin de la salle. Excellent !


Le soleil est de retour le dimanche matin. Après un petit tour ravitaillement en poissons aux halles de Lorient, nous rejoignons le palais des congrès. Contrairement au samedi, le public est en très grand nombre. Nous faisons un tour et Christophe, qui a oublié son appareil photo, s'occupe du reportage avec son téléphone : le comble pour un photographe ! Beaucoup de belles choses.

François renonce à sa Jeep préférant un atelier couture au 1/35 ; Christophe laisse tomber la peinture de ses figurines étant très demandé par les visiteurs, posant mille questions sur le gros Faucon Millénium. Nous réaliserons d'ailleurs un petit tour de magie qui amusera le public : François dans le rôle du grand Jedi allumant, éteignant, faisant descendre et monter la passerelle..., Christophe l'assistant caché dans un autre stand, manipulateur de la télécommande.
18H, il est l'heure de ranger. Cela se fera assez rapidement tout comme le retour. Du moins jusqu'à la sortie obligatoire de l'autoroute A10 juste avant le péage : il est bloqué par les gilets jaunes. Cela va nous rajouter 35 minutes au voyage, mais quelle joie de voir un monsieur en jaune à cette sortie nous annoncer que l'autoroute est gratuite !
Sans aucun doute, c'était encore une très belle exposition. Pour nous, ce sera rendez-vous dans deux ans.
Retrouvez toutes les photos

f t g m

Nous joindre

Les Gullivers Loubésiens
Salle des Restos du Coeur
Rue du Stade, Saint Loubès
contact@maquette-club-loubesien.fr