Copyright 2018 - Les Gullivers Loubésiens

Audi A4 DTM 2009

Montage et détaillage sans transkit de la maquette Revell au 1/24
Représentation de la voiture ayant couru au Norisring en 2009. Voiture de Timo Scheider alors champion DTM 2008.

 

Tout d'abord certaines pièces vont être évidées comme la calandre et la partie avant.

Mécanique
Pour le moteur, rien de bien particulier. Le bloc est peint en alu matt, il reçoit diverses pièces et le décal carbone fourni. Je décide de ne pas le détailler énormément puisque rien ne sera visible à la fin.
Autre élément mécanique les pots d'échappement. Ils vont recevoir une couche d'alu sur leur partie supérieure et une couche d'argent titanium au niveau des sorties. Les effets de chauffe ont été obtenus par des couches successives de smok, orange translucide et bleu translucide passées à l'aérographe. Des photo de la voitures réelles ont été nécessaires pour faire quelque chose de ressemblant.

Comme toutes les voitures modernes, le carbone est très présent. Les voitures de DTM ne dérogent pas à la règle. Elles en sont même truffées ! Le chassis est donc peint en noir brillant avant de recevoir les décals carbone.
Petit montage à blanc du moteur et des échappements pour voir ce que ça donne :

On continue la mécanique avec les freins. Ils sont peints en Gun Métal (teinte assez proche de ce que donnent des freins carbone). Les étriers ont été peints à l'or titanium et le centre du disque en gris. Petite pointe d'or titanium sur les boulons.

Habitacle
Normalement j'attaque la carrosserie avant d'attaquer le reste. Or sur ce kit, des éléments de carrosserie se collent sur le châssis et comme j'ai l'intension d'ouvrir une porte, j'ai besoin de voir comme s'agence l'habitacle. Je me suis donc un peu attaqué à l'intérieur.
J'ai attaqué les pièces du poste de pilotage (support d'ordinateur de bord et manchons d'aération) en les modifiant pour qu'elles ressemblent plus à la réalité. Sur la photo suivante on voit les deux pièces modifiées à gauche et les deux pièces d'origine à droite.

Sur la documentation en ma possession, on voit très nettement que ces manchons ont une couleur et une texture un peu différente du reste. Après plusieurs essais réalisés sur des rebus, j'ai peint les pièces en or titanium, puis recouvert avec du carbone transparent Renaissance, puis passé une couche épaisse de smok. D'autres pièces de l'habitacle vont subir ce traitement.

Découpe de la porte ainsi que la modification de la cellule intérieure. Les contres porte seront également découpées et remaniées car une fois en place on se rend compte que la gravure représentant l'ouverture ne tombe pas avec celle de la carrosserie. Les trous devront être bouchés.
Sur la cellule intérieur, le bord manquant devront être comblés par de la carte plastique, puis mastiqué pour être bien intégré. Une fois cela fait, toute la cellule peinte en noir brillant sera carbonisé avec du décal Renaissance, puis vernis au Clear (produit ménagé) afin de donner un aspect satiné.

A suivre...

f t g m

Nous joindre

Les Gullivers Loubésiens
Salle des Restos du Coeur
Rue du Stade, Saint Loubès
contact@maquette-club-loubesien.fr